Informations générales sur la santé, en rapport direct ou indirect avec la nutrition ou le comportement alimentaire.

Retrouvez ici ce qui fait l’actualité diététique.

  • Le mensonge des études scientifiques pour justifier des régimes à la mode

    ARTE TV propose un documentaire instructif sur le mensonge des études scientifiques utilisées par les promoteurs des régimes à...

    0
    0
  • 6 MAI – JOURNEE INTERNATIONALE SANS REGIME

    La Journée internationale sans régime dénonce les dangers associés aux régimes amaigrissants.   Découvrez les différents outils de sensibilisation développés...

    0
    0
  • Emotions et santé

    Pour gagner des années de vie en bonne santé, surveillez vos pensées, Je parle beaucoup dans mes lettres de...

    0
    0
  • Obésité : les tablettes et la tv…de mauvais alliés

    Télévision ou jeux vidéo sur tablette, les différents usages des petits écrans ont-ils différents effets sur l’adiposité ? Cette étude...

    0
    0
  • L’influence de la flexibilité psychologique sur le contrôle du poids

    Des recherches ont suggéré que la motivation et les facteurs contextuels pourraient influencer le contrôle du poids autant que...

    0
    0
  • STRESS et alimentation: La prise alimentaire s’équilibre en fonction des situations

    Actualité publiée dans Psychological Science source santé.log  (citation de l’article) En situation de stress, certaines personnes vont perdre l’appétit,...

    0
    0
  • 0
    0
  • Un magazine à acheter : Psycho au quotidien N°10

        Halte aux régimes miracles, de petits exercices de méditation culinaire, privilégier la convivialité, estime de soi… des...

    0
    0
  • Les émotions pèsent lourd sur la balance

    On n’est pas tous égaux face à la balance et face à nos émotions… Un article issu des résultats de l’étude Nutrinet, publié dans l’édition de l’American Journal of Clinical Nutrition illustre l’impact de « l’émotionalité alimentaire » sur le surpoids. Cet effet concernerait particulièrement les femmes puisqu’elles sont 52% à indiquer une forte émotionalité alimentaire contre 20% des hommes.

    Dans l’ensemble, les gens au régime ont davantage tendance à manger sous le coup de l’émotion (71%) que ceux qui ne sont plus au régime (58%) ou les personnes qui disent n’avoir jamais fait de régime amaigrissant (35%).

    L’étude montre que l’association entre une émotion forte (comme le stress, la dépression…) et la prise de poids est particulièrement forte chez les femmes, surtout chez celles qui n’ont jamais fait de régime amaigrissant. 7 femmes sur 10 au régime ont ainsi tendance à manger sous le coup de l’émotion et, chez les femmes, cette émotionalité est associée à un risque multiplié par 3 à 5 de surpoids…

    Alors que l’influence des facteurs psychologiques sur le surpoids et l’obésité est de plus en plus reconnue, il y a encore peu de données disponibles sur l’émotionalité alimentaire et on ignore si son association avec la prise de poids est plus marquée dans certains groupes d’individus.

    Cette étude fournit ainsi un nouvel éclairage sur l’effet des facteurs psychologiques du surpoids.

    Auteur : Claire Frayssinet

     

    Source :  TopSante.com

    0
    0
  • Risque d’étouffement: les aliments à éviter

    Chaque année, 50 petits Français meurent après avoir ingéré un corps étranger. Et des milliers d’autres vivent un étouffement éprouvant… Selon les auteurs de la Revue Prescrire, les enfants âgés de moins de 3 ans sont les plus vulnérables à l’asphyxie accidentelle. Au rayon alimentaire, les noix et autres noisettes constituent de redoutables menaces.

    Consommés crus, certains fruits et légumes peuvent également étouffer un enfant. C’est le cas des tranches de carottes ou des pommes. Pensez également aux abricots, aux cerises, aux poires, aux grains de raisin, ou aux tomates-cerises. Certaines confiseries peuvent se révéler dangereuses. Et de la même manière, des fromages en cube, de gros morceaux de viande ou encore de poissons comportant des arêtes peuvent être redoutables… Voilà pourquoi il est conseillé de toujours rester à côté de l’enfant pendant les repas. Et veillez aussi à l’apéritif à bien surveiller votre petit qui risque d’être attiré par les cacahuètes ou les noix de cajou, posées juste à sa hauteur, sur une table basse !

    Votre enfant s’étouffe, faites le 15 sans tarder

    En dehors des aliments, les objets de la vie courante représentent eux aussi un danger. Les pièces de monnaie constituent par exemple la principale cause d’hospitalisation. Retenez également les boutons, les capuchons de stylos, les bijoux, les billes ou encore les cailloux…

    En cas de problème, appelez sans attendre le centre 15. Ensuite et si l’enfant s’asphyxie, tapez plusieurs fois avec la paume de votre main dans son dos. Si le corps étranger n’est pas expulsé, pratiquez la manoeuvre de Heimlich en vous plaçant dans son dos et en comprimant son thorax vers le haut, depuis l’abdomen. Et n’hésitez pas à répéter cette manoeuvre quatre à cinq fois…

    Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : Vincent Roche  source : yahoo santé / destination santé.com

    0
    0