Quand l’inconscience laisse place à la conscience de ce que l’on est vraiment, la route vers son acceptation et le mieux être apparait tout naturellement.